Les besoins : utiles pour notre survie ?

par | novembre 2023

  • Caroline, va aux toilettes tu trépignes sur ta chaise !!
  • Non maman j’ai pas envie.
  • Si je vois bien que tu gigotes sur ta chaise.
  • Mais non maman j’ai pas envie j’te dis !
  • Écoute Caroline quand on a envie d’aller aux toilettes on ne pense plus qu’à ça et on n’arrive plus à faire autre chose.
  • Ah oui, ben moi j’ai pas l’impression !! Bon d’accord j’y vais. Mais maman moi j’aimerais y aller quand j’en ressens le besoin et non pas quand tu me le dis.
  • Alors comment tu te sens maintenant ?
  • C’est vrai qu’on se sent carrément mieux après.
  • Oui Caroline je n’aurais pas dû intervenir. Ce que l’on ressent est propre à chacun. Je n’ai pas à te forcer à aller aux toilettes. Il est effectivement important de respecter les ressentis de chacun.
  • Mais je reconnais maman que ça fait du bien et qu’on a le cerveau libéré : libérée, délivrée !!!”

Et oui un enfant qui ne comble pas ses besoins primaires : boire manger, éliminer peut devenir désagréable, il peut être agressif, méchant, violent même avec ses copains par exemple.

On peut, par exemple, nous les adultes se mettre en mode chercheur et observer comment les enfants se comportent. Pourquoi ils se dandinent sur leur chaise ? Pourquoi ils sont agressifs à un moment particulier de la journée ? Et si c’était un besoin non comblé ?

Dans ce 2ème atelier issu du cycle « Vivre et grandir ensemble »® créé par Catherine Dumonteil Kremer, nous allons explorer ces besoins afin de mieux comprendre les comportements de nos chères têtes blondes.

Alors vous embarquez sur le bateau ?